Physiothérapie respiratoire

La physiothérapie respiratoire permet de diminuer l’encombrement bronchique, en facilitant l’expectoration, d’améliorer la fonction respiratoire. Elle est prescrite par votre médecin pneumologue et est réalisée par un physiothérapeute.
SOS Oxygène est un partenaire apprécié des équipes de physiothérapie respiratoire et des médecins pneumologues.

Nous fournissons les dispositifs médicaux techniques tels que:

  • des appareils de ventilation à Percussion Intra-Pulmonaire (IPV) ainsi que
  • des générateurs de pression contrôlée (insufflation / exsufflation) assistant à la toux.
Physiothérapie respiratoire

Les buts théoriques de l’IPV®

La mobilisation des sécrétions périphériques (bronchiques et pulmonaires) par l’action mécanique vibratoire et le haut débit continu.

Le recrutement des territoires pulmonaires en reventilant et drainant les territoires pulmonaires atélectasies.

L’amélioration des échanges gazeux par le débit important délivré au patient (jusqu’à 40 litres par minute) et par l’agitation moléculaire qu’elle provoque, majorant les contacts entre les molécules d’oxygène et la membrane alvéolo-capillaire.

Le travail sur la compliance thoraco-pulmonaire.

L’effet sur les trois circulations pulmonaires par le péristaltisme qu’elle génère au niveau vasculaire. Celui-ci favoriserait les circulations bronchique, pulmonaire, et lymphatique.

La limitation de la ventilation préférentielle et la lutte contre la pep intrinsèque.

La prévention des infections par traitement au long cours.

Les buts théoriques de l’IPV®

Indications

La « Ventilation à PERCUSSION Intrapulmonaire » – IPV® –  est indiquée dans le traitement de l’encombrement périphérique et des troubles de ventilation des pathologies obstructives et/ou restrictives. Indépendante du degré de collaboration du patient et s’adaptant instantanément aux pressions intrapulmonaires de celui-ci, l’IPV® peut être utilisée du prématuré à l’adulte, de l’hôpital au domicile, en phase aiguë comme au long cours.

La « Ventilation à PERCUSSION Intrapulmonaire » –  IPV® – est optimisée lorsqu’elle est combinée de manière simultanée et/ou alternée aux techniques de désencombrement manuelles basées sur la modulation des volumes pulmonaires et des débits (inspiratoires/ expiratoires), tel que le Drainage Autogène, l’ELTGOL, l’AFE, l’ACBT, la toux dirigée, …

Indications

Assistance à la toux - Désencombrement bronchique

Les dispositifs médicaux d’aide à la toux et de désencombrement bronchique sont générateur de pression contrôlée, (insufflation / exsufflation) assistant à la toux lorsque le patient ne peut seul, produire une toux efficace au désencombrement. Ces dispositifs aident à la mobilisation et à l’expectoration des sécrétions bronchiques en gonflant les poumons avec une pression positive puis en effectuant un changement rapide en pression négative pour aider à la toux du patient.

Ces dispositifs médicaux traitent efficacement les patients ayant une toux inefficace causée par : la poliomyélite, la dystrophie musculaire, sclérose latérale amyotrophique, la myasthénie, l’emphysème, la fibrose kystique, la bronchectasie, lésions de la moelle épinière.

Ces dispositifs médicaux peuvent être utilisés à domicile, en milieu hospitalier pour les patients adultes et pédiatriques.

Assistance à la toux - Désencombrement bronchique